Élections départementales – Collectivité Européenne d’Alsace

Les 20 et 27 juin prochains vous élirez vos Conseillers d’Alsace

 

La Collectivité Européenne d’Alsace, c’est l’Alsace !

Depuis le 1er janvier 2021, les départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin sont regroupés au sein de la Collectivité Européenne d’Alsace (CEA). Cette nouvelle collectivité est dotée de compétences spécifiques, plus étendues que celles d’un département, adaptées aux particularités de l’Alsace.

 

Vice-Présidente du Conseil Départemental depuis 2015 aux côtés de Marc Schittly, j’ai décidé de me représenter pour poursuivre le travail engagé depuis 6 ans. 

Avec cette élection, qui se tient en même temps que les élections régionales, c’est l’avenir de Mulhouse et d’Illzach qui se jouent. Avec ses 2 milliards d’euros de budget, la Collectivité Européenne d’Alsace est le premier partenaire des villes et des intercommunalités. Sans elle, de nombreux projets n’auraient pas pu voir le jour. 

Depuis 2015, avec Marc Schittly et l’ensemble des élus de la majorité départementale, nous avons fait ce que nous vous avions promis. 

Notre bilan est clair : 

– Le Département du Haut-Rhin n’a jamais autant investi à Mulhouse et à Illzach, sans augmenter les impôts. 

– Nous avons fait renaître l’Alsace en créant, avec le Département du Bas-Rhin, la Collectivité Européenne d’Alsace (CEA). Une collectivité forte, cohérente avec nos racines et nos valeurs et surtout, adaptée aux nombreux défis qui s’annoncent.

Dans un contexte politique, sanitaire et sécuritaire sans précédent, nous devons ensemble :

FAIRE FACE à la crise économique qui touche nos entreprises, nos commerces, nos artisans et nos associations ;

FAIRE FACE à la crise sociale pour prendre soin de chacun, à tous les âges de la vie ;

FAIRE FACE au défi écologique en préservant notre santé, notre cadre de vie et notre terre. Nous le devons à nos enfants ;

FAIRE FACE aux attentes de nos jeunes à qui nous devons donner toutes les chances de réussite ;

FAIRE FACE aux extrêmes et au radicalisme qui divisent dangereusement notre société.

Pour FAIRE FACE, nous devons poursuivre la construction d’une Alsace forte, bienveillante, protectrice et ambitieuse.

Ce que nous avons promis en 2015 nous l’avons fait. Ce que nous vous promettons aujourd’hui, nous le ferons !

VOS ELU(E)S POUR MULHOUSE, ILLZACH ET L’ALSACE !